Gérer son alimentation Imprimer

Que ce soit au cours des permanences ou dans le courrier des internautes, souvent la question de l’alimentation revient, car elle préoccupe la plupart des personnes atteintes du diabète. Vous êtes dans l’attente de réponses à vos interrogations : comment s’alimenter ? Que changer à mes habitudes ? Comment m’y prendre pour améliorer mon alimentation ?

Nous essayons de vous donner des pistes et des conseils, et cette fois-ci, nous vous livrons des réflexions menées par des Diabétologues et consignées dans un petit fascicule édité par les laboratoires Bayer : « Dictionnaire savoureux du diabétique de type 2 ».

 

Quelques conseils pour améliorer vos habitudes alimentaires

 

Vous consommez trop de graisses…

*    Diminuez les matières grasses de cuisson et d’assaisonnement
N’oubliez pas que la margarine n’est pas moins grasse que le beurre. Il n’existe pas non plus d’huile moins grasse que d’autres.


beurre

Alors :

Ÿ         Privilégiez les cuissons sans matières grasses : à l’eau, à la vapeur, au four, au grill, au micro-ondes, au bain-marie, à l’étouffée, en papillote, sur pierrade, au tournebroche, à la poêle anti-adhésive ;

Ÿ         Utilisez épices et aromates pour donner du goût ;

Ÿ         Maîtrisez la quantité d’huile dans la vinaigrette : une cuillère à café par personne suffit ou une cuillère à soupe de vinaigrette allégée. Préparez-la séparément dans un petit récipient ;

Ÿ         Espacez la consommation de sauce mayonnaise, hollandaise, béarnaise… ;

Ÿ         Pensez à la crème à 15 % de matières grasses (à la place du beurre) ;

Ÿ         N’associez pas un plat en sauce et des légumes cuisinés avec de la matière grasse au même repas ;

Ÿ         Tartinez léger : une noix de beurre suffit. Sinon, utilisez des « beurres » de 20 à 41 % de matières grasses.

 

*    Diminuez les matières grasses contenues directement dans les aliments
Que vous ayez un « bec » sucré ou un « bec » salé, sachez que les aliments onctueux contiennent des graisses.

olives_vertes

Alors :

Ÿ         Choisissez entre charcuterie et fromage pour un même repas ;

Ÿ         Choisissez entre plat en sauce et pâtisserie au même repas ;

Ÿ         Grillez la viande accompagnant les frites ;

Ÿ         Evitez l’avocat avec de la mayonnaise ;

Ÿ         Craquez sur un sorbet plutôt que sur une glace, sur un fruit plutôt que sur des gâteaux secs ;

Ÿ         Préférez, à l’apéritif, des légumes en bâtonnets, des fruits secs, des olives vertes, des crevettes… ;

Ÿ         Evitez les amuse-gueules : cacahuètes, pistaches, olives noires, biscuits apéritifs, chips ;

Ÿ         Consommez un carré de chocolat (celui que vous aimez) tous les jours plutôt qu’une tablette d’un seul coup.

 

*    Diminuez votre consommation de boissons alcoolisées

Ne dépassez pas l’équivalent en alcool d’un verre de vin par repas.

 

 verre_de_vin

 

Réajustez votre consommation en sucres…

Selon votre score, augmentez ou diminuez les sucres de votre alimentation :

Ÿ         Consommez du pain ou des féculents à chaque repas, voire les deux (en fonction de votre objectif) ;

pains

Ÿ         Mangez un fruit à chaque repas.

fruits

 

Rappelez-vous que le déséquilibre alimentaire provient le plus souvent d’un excès de graisses, rarement d’un excès de sucres paradoxalement. Ceci est également valable pour les diabétiques

 

 

 

Vivre avec les saisons

Matières grasses 

Manger équilibré

Se donner le temps de manger

Varier ses menus

Se faire plaisir

Goûter ou grignoter ?

Découvrir de nouveaux aliments

Utiliser les plantes aromatiques

Laisser place à la créativité

Eloigner les mets trop caloriques

Connaître ses besoins énergétiques

Apprendre à se rassasier